13 février 2013

Ce 24 février, des séances de yoga auront lieu partout dans le monde en faveur du droit à l’alimentation

Deux semaines avant le jour J, près de 300 studios et individus, plusieurs sociétés et partenaires médiatiques, dans plus de 40 pays, se sont inscrits à la Journée Mondiale du Yoga 2013 en guise de soutien au travail de FIAN International, une organisation de droits humains qui défend le droit à l’alimentation.

Actuellement, 870 millions de personnes souffrent de la faim et de malnutrition. Leur droit à une alimentation adéquate est dès lors violé. La vision de FIAN est un monde libéré de la faim, dans lequel chaque personne jouit pleinement de ses droits fondamentaux en dignité, en particulier du droit à une alimentation adéquate.

Depuis plus de 25 ans, FIAN soutient le combat des communautés pour demander des comptes aux gouvernements quant à leurs obligations de respecter, protéger et garantir leur droit à une alimentation adéquate pour leur permettre de se nourrir elles-mêmes, leurs familles et les communautés, et cela en dignité.

Le dimanche 24 février, les écoles, studios, professeurs et élèves de yoga inscrits participeront à une séance de deux heures, les bénéfices permettant de financer le travail de FIAN International.

« C’est encourageant de savoir que des milliers de praticiens du yoga du monde entier vont consacrer leur pratique à la défense des droits de l’Homme, en particulier du droit à l’alimentation », a déclaré le Secrétaire-général de FIAN, Flavio Valente.

Les dons collectés lors de la Journée Mondiale du Yoga seront utilisés pour appuyer le travail de FIAN en faveur de la promotion et de la protection du droit à une alimentation adéquate, comme le soutien des paysans au Bajo Aguan, au Honduras, où plus de 50 paysans organisés et défenseurs de droits humains ont été tués ces trois dernières années ; aux paysans à Mubende, en Ouganda, expulsés pour faire place à des plantations de café d’une société allemande ; ainsi qu’à la communauté autochtone dans le village de Kusum Tola, Jharkhand, en Inde, dont la survie est menacée par une mine de charbon à ciel ouvert, détruisant les terres agricoles, les forêts et les ressources d’eau.

« Mystic Lotus Crystals est fier de soutenir la Journée Mondiale du Yoga 2013 et de contribuer à dénoncer des violations de droits humains », a déclaré Paul Newton-Adams, copropriétaire d’un studio de yoga à Oxford, Royaume-Uni, qui offre une réduction de 25% à ses clients durant le mois de février, tous les profits bénéficiant à la Journée Mondiale du Yoga. « Nous aimons l’idée que si quelques personnes participent à une large action ou qu’un grand groupe de personnes participe à une petite action pour lutter contre ces violations au niveau mondial, nous pourrons rendre ce monde meilleur pour tous. »

Les personnes qui souhaitent participer à la Journée Mondiale du Yoga pour témoigner de leur solidarité avec la lutte pour le droit à l’alimentation peuvent organiser ou participer à un cours de yoga en guise de don le 24 février 2013. Les étudiants participant à l’événement feront un don à hauteur de leurs moyens. Toutes les contributions sont la bienvenue et aucun don n’est requis.

Pour plus d’informations, visitez : www.world-yoga-day.org  ; contactez : Marina Litvinsky, litvinsky@fian.org

Pour trouver un cours près de chez vous : http://www.world-yoga-day.org/cms/whosin

Pour vous inscrire : http://www.world-yoga-day.org/cms/join