2 mai 2018

Conclusion de la 5e session du Groupe de travail pour une Déclaration des Droits des Paysans

La 5e session du Groupe de travail intergouvernemental à composition non-limitée sur une Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant en zones rurales s’est tenue à Genève du 9 au 13 avril 2018.

Cette 5e session marque la fin des négociations entre les États sur le texte, puisqu’une version finale devrait être soumise au vote lors du prochain Conseil des Droits de l’Homme à Genève en juin prochain. Les consultations menées par la Bolivie se poursuivent ces prochaines semaines, notamment avec l’Union Européenne qui continue de marquer des réserves sur certains articles de la Déclaration. Le rapport final du Groupe de travail sera alors définitivement adopté.

Au niveau belge, deux questions parlementaires ont été adressées aux Ministres De Croo et Reynders par le député fédéral Benoit Hellings ainsi qu’une carte blanche dans La Libre a relaté la teneur des discussions à Genève.

Suite à notre courrier adressé aux différents Ministres concernés, nous avons rencontré ces dernières semaines le cabinet de Joke Schauvliege, René Collin et Denis Ducarme ainsi que le Ministère des Affaires Etrangères. Nous espérons influencer un vote positif de la Belgique en juin prochain. Notre mobilisation auprès de la société civile se poursuit également avec le lancement d’une nouvelle pétition européenne.

***

Pour aller plus loin

Lire la Déclaration conjointe de la La Via Campesina et de ses alliés à la conclusion de la 5e session du Groupe de travail.

Signer la pétition

Lire les notes d’analyse sur les droits spécifiques de la Déclaration.

Voir également la capsule vidéo sur la Déclaration.