9 novembre 2014

Déclaration publique aux autorités du Brésil suite à l’assassinat d’une leader Guarani

Vaalbeek, le 9 novembre 2014 - Le Conseil international de FIAN était réuni du 6 au 10 novembre pour son Assemblée générale. Au cours de cette réunion, les membres du Conseil international ont été informés par l’Aty Guasu (Assemblée des Guaranis-Kaiowa) du meurtre de Marinalva Manoel.

Les membres du CI de FIAN ont émis une déclaration à l’attention des autorités brésiliennes afin que cessent les violences à l’encontre des Guaranis et que les autorités mettent fin à l’impunité. Consultez la déclaration ci-dessous.

PDF - 1.3 Mo