Défendre les droits des paysans africains

La production de nourriture pour la consommation domestique est principalement entre les mains des paysans, la plupart d’entre eux étant des femmes. Néanmoins, les paysans souffrent souvent d’un manque de reconnaissance de la part de leurs propres sociétés. Ils doivent travailler sans véritable soutien de leurs Etats ou de la communauté internationale.
La marginalisation des paysans africains est avant tout un problème relevant des droits humains. Il est nécessaire que leurs droits soient affirmés et mis en pratique dans le cadre des politiques agricoles.
L’objet de ce manuel publié par FIAN International est d’offrir une vue d’ensemble de certaines des menaces que les paysans ont à affronter, des possibilités offertes par l’utilisation des droits humains, et de certains développements politiques en leur faveur.
Ce manuel est destiné aux associations de paysans et aux OSC africaines, mais aussi aux OSC et aux autorités gouvernementales en Europe : les échanges commerciaux ainsi que les politiques de développement européennes à l’égard de l’Afrique doivent être rapidement modifiés afin de défendre des droits des paysans africains.