16 mai 2013

FIAN invite le G8 à mettre en oeuvre les Directives volontaires pour la gouvernance des régimes fonciers

Un an après l’adoption des Directives pour la gouvernance des régimes fonciers, applicables aux terres, aux pêches et aux forêts, FIAN exige du G8 leur mise en œuvre

Le G8 discute actuellement une « initiative visant à augmenter la transparence des transactions foncières », qui pourrait être lancée au sommet du G8 en Juin 2013.

FIAN, avec des mouvements sociaux et d’autres organisations de la société civile, rejette fermement cette initiative qui n’arrêtera pas l’accaparement de terres et de ressources. Nous exigeons des membres du G8 de mettre en œuvre les Directives pour une gouvernance responsable des régimes fonciers, applicables aux terres, aux pêches et aux forêts qui ont été adoptées par le Comité de la sécurité alimentaire mondiale des Nations Unies (CSA) il y a un an.

Les Directives sur la gouvernance foncière ont été développées dans un processus inclusif et participatif qui a duré plus de trois ans. Elles sont le premier instrument international sur la gouvernance de la terre, la pêche et les forêts qui applique une approche basée sur les droits économiques, sociaux et culturels.

Consulter la déclaration de FIAN International ici :

PDF - 92 ko

Dans une lettre ouverte, une alliance d’organisations de la société civile dénonce la place des grandes entreprises dans l’investissement en Afrique et son influence sur la sécurité alimentaire des populations locales.
Pour la consulter et signer vous aussi la pétition, cliquer ici : http://www.acbio.org.za/activist/index.php?m=u&f=dsp&petitionID=%203