International - Il faut mettre immédiatement fin aux accaparements de terres à grande échelle !

Début de l’action : 07-04-2010 / Fin de l’action : 19-05-2010

Refusons les principes promus par la Banque mondiale concernant les investissements agricoles « responsables ».

Les accaparements de terres à grande échelle privent des communautés locales de terres ; ils détruisent leurs moyens de subsistance ; ils donnent moins de place aux politiques agricoles orientées vers les paysans/paysannes ; ils entraînent une distorsion des marchés en favorisant les intérêts de l’agrobusiness dont la concentration augmente et ceux du marché global au lieu de soutenir l’agriculture paysanne durable tournée vers les marchés locaux et nationaux et les générations futures. Ils accélèrent aussi la destruction des écosystèmes et les changements climatiques. Les accaparements de terres à grande échelle violent donc les droits humains. Néanmoins, la Banque mondiale, par l’établissement de principes volontaires sur les investissements agricoles responsables tente d’éviter de devoir interdire les accaparements de terres en faisant croire que ces principes pourraient empêcher les conséquences désastreuses mentionnées.

Veuillez écrire au gouvernement belge pour lui demander qu’il ne soutienne pas les accaparements de terres à grande échelle, ni les principes de la Banque mondiale. Demandez lui de promouvoir plutôt la mise en œuvre de la Déclaration finale de la Conférence internationale sur la Réforme agraire et le Développement rural (CIRADR) ainsi que les recommandations de l’Evaluation internationale des sciences et des technologies agricoles au service du développement (IAASTD)

Veuillez envoyer la lettre ci-joint par fax, courrier ou e-mail au Premier ministre ainsi qu’au Gouverneur de la Banque mondiale pour la Belgique, M.Didier Reynders.

L’adresse du Premier ministre figure sur la lettre.
Vous pouvez aussi lui adresser la lettre par courriel aux adresses suivantes : info@leterme.fed.be et charline.desmecht@premier.fed.be

http://www.fian.be/file/54-1273232088-24814900-lettre+au+Premier+Ministre+belge-1002BM.doc

Envoyez une copie au Gouverneur de la Banque mondiale pour la Belgique :
M.Didier Reynders
rue de la Loi 12
1000 Bruxelles
Fax. : 02-233.80.03
contact@ckfin.minfin.be

Merci d’informer FIAN de toute réponse à vos lettres. Merci pour votre participation !

Word - 21.5 ko
lettre au premier ministre