Traité contraignant sur les entreprises et les droits humains :

Interventions de FIAN international lors de la troisième session du groupe de travail intergouvernemental.

Lors de la session de négociation du Groupe de travail intergouvernemental pour un traité contraignant sur les entreprises et les droits humains, les différentes sections de FIAN présentes ont pris la parole. Lisez les interventions ici.

La troisième session du Groupe de travail intergouvernemental chargé d’élaborer un traité contraignant sur les entreprises et les droits de l’homme s’est tenue à Genève du 23 au 27 octobre. Le groupe de travail a été créé par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Le traité international contraignant devrait faire en sorte que les États réglementent mieux les sociétés transnationales et que les individus et les communautés qui voient leurs droits violés par les activités des sociétés transnationales et d’autres entreprises aient accès à la justice.

Plus de 200 représentants de mouvements sociaux et d’ONG étaient présents pour suivre les négociations et faire pression sur les Etats pour que l’impunité des entreprises cesse.

FIAN était bien représentée par des membres de diverses sections comme FIAN Belgique, FIAN International, FIAN Burkina Faso, FIAN Colombie. Nous avons également pris la parole à plusieurs reprises. Ci-dessous vous pouvez lire les différentes interventions de FIAN.