La nutrition des peuples n’est pas un business.

Rome-Bruxelles, le 9 octobre 2015 - Lancement international de la publication de l’Observatoire du droit à l’alimentation et à la nutrition 2015 (WATCH) au siège de la FAO de l’ONU et aux quatre coins du monde.

L’édition 2015 du WATCH s’intéresse à "l’emprise des entreprises" (en anglais corporate capture), c’est-à-dire le contrôle que les entreprises multinationales exercent sur les systèmes et la politique alimentaires. Quelles sont les raisons principales expliquant pourquoi des centaines de millions de personnes sont sous-alimentées, alors qu’un demi milliard d’individus souffre d’obésité ? Comment garantir que la nutrition réside entre les mains des peuples et non des entreprises ?

Télécharger le WATCH ici :

FIAN Belgium présentera les conclusions de cette publication lors de la Journée mondiale de l’alimentation, ce 16 octobre, dans le cadre de la mobilisation de l’Alliance D19-20 contre les mesures d’austérité et les accords de libre échange (TTIP, CETA).

Rendez-vous le 16 octobre de 13h30 à 17h30 à la Quincaillerie des Temps Présents à Ixelles.

Parce que l’agriculture paysanne et familiale est garante de la souveraineté alimentaire et peut refroidir la planète !

Manuel Eggen de FIAN Belgium parlera de l’emprise des entreprises lors de l’atelier "Pourquoi le « Libre Échange » nous privatise de souveraineté alimentaire ?" à 14h15