Népal : Le droit à une nourriture adéquate pour plus de 3000 familles toujours menacées par les inondations

01/04/2015 : Mise à jour : L’action urgente est prolongée jusqu’au 17 avril 2015 !

10 décembre 2014 : la Journée des Droits Humains est célébrée aujourd’hui partout dans le monde afin de commémorer les droits humains fondamentaux de toute personne tels qu’ils sont consacrés dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme adoptée en 1948. FIAN International fait sien le slogan des Nations Unies pour 2014, ’Les droits humains 365’, afin d’insister sur le fait que chacune et chacun de nous, tous les jours et en tous lieux, a le droit de jouir de la totalité des droits humains, y compris le droit à une alimentation adéquate et à la nutrition.

A l’occasion de la Journée des Droits Humains 2014 , FIAN International lance une campagne visant à reconnaître les droits égaux et inaliénables de plus de 3000 familles du district Banke au Népal qui sont menacées par les inondations et les crues causées par des barrages artificiels construits sur la rivière Rapti. Cette campagne d’envoi de lettres en urgence appelle les sympathisants à demander aux autorités concernées de protéger le droit à une alimentation adéquate et à la nutrition de milliers de familles qui sont confrontées à des déplacements et à la perte de leurs terres agricoles et de leur bétail, et qui souffrent de la faim, de malnutrition, de maladies transmises par l’eau, et de toutes sortes de problèmes de santé et d’hygiène.

Flavio Valente, Secrétaire Général de FIAN International, affirme que la promotion des Droits Humains requiert une attitude active. Il invite la société civile, les mouvements sociaux et des personnes partout dans le monde à unir leurs forces et à construire une société plus juste basée sur la reconnaissance de l’indivisibilité et la diversité de la vie humaine :

"Nous sommes en droit de demander aux gouvernements de s’acquitter de leurs obligations au titre de la législation internationale relative aux droits humains et de respecter, protéger et donner effet au droit à une alimentation adéquate et à la nutrition ainsi qu’aux droits humains qui leur sont liés par l’adoption de politiques qui ne nuisent pas aux droits des gens, qui respectent la souveraineté des peuples, qui protègent les droits des personnes contre des initiatives nuisibles et qui promeuvent le droit à une alimentation adéquate et à la nutrition".

Que faire ?

Remplissez le formulaire en ligne sur le site de FIAN International ou écrivez au premier ministre du Népal (fichier Word ci-dessous), lui demandant d’adopter toutes les mesures nécessaires garantissant des solutions aux familles affectées, comprenant une compensation, la restitution, la réhabilitation et des garanties de non-répétition.

Merci d’envoyer des copies au ministre des affaires étrangères, au ministre de l’irrigation, au ministre de l’intérieur et à la Commission nationale pour les droits humains.

Word - 37.5 ko