Philippines : Le droit à l’alimentation de 6212 agriculteurs menacé malgré la délivrance de titres fonciers

Début de l’action : 19 février 2014 | Fin de l’action : 17 avril 2014

Après une lutte de plusieurs décennies pour la mise en œuvre du Programme global de réforme agraire, des ouvriers agricoles bénéficiaires de l’Hacienda Luisita ont finalement reçu des titres fonciers - les certificats de propriété attribués par le Ministère de la Réforme agraire en octobre 2013. Cependant, bien qu’ils aient obtenu les titres fonciers, les travailleurs agricoles sont encore incapables de cultiver cette terre de manière à exercer leur droit à une alimentation adéquate. Cette incapacité résulte en partie de la lenteur de l’étude du terrain réalisée par le ministère de la Réforme agraire - cet examen étant nécessaire pour identifier les limites entre les lots à attribuer individuellement à chaque bénéficiaire. L’existence de contrats informels avec certains intermédiaires/planteurs auxquels les travailleurs agricoles ont loué des terres pour cultiver la canne à sucre et l’absence de mesure de protection sociale et de service de soutien afin de rendre la terre productive après l’achèvement de la distribution des terres contribue également à cette situation déplorable.

Il est important pour les communautés de L’Hacienda Luisita que VOUS PASSIEZ VITE A L’ACTION en écrivant au gouvernement philippin pour installer immédiatement les ouvriers agricoles sur leurs terres et de leur fournir les services de soutien nécessaires ainsi que les mesures de protection sociale essentielles pour leur permettre d’assurer leur droit à l’alimentation ainsi que celui de leur famille.

LE MANDAT DE FIAN

Les Philippines sont un État partie au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) et sont donc dans l’obligation de protéger et de réaliser le droit à l’alimentation de sa population. Le gouvernement philippin manque pourtant à son obligation en ne réglementant pas les contrats injustes conclus avec les ariendador, alors que ceux-ci ont un impact négatif sur le droit à l’alimentation des travailleurs agricoles. Enfin, le gouvernement des Philippines a échoué à réaliser le droit à une nourriture suffisante et adéquate des agriculteurs de l’Hacienda Luisita en ne mettant pas réellement en œuvre le Programme global de réforme agraire (PGRA) - un programme qui vise à distribuer des terres à des paysans sans terre et à leur fournir différents services de soutien afin de garantir leur droit à une alimentation adéquate.

ACTION

Merci d’écrire au ministre de la Réforme agraire, avec copie au président des Philippines et au ministre de l’Agriculture, en remplissant le formulaire disponible sur le site de FIAN International ou en envoyant un courrier aux adresses suivantes :

Monsieur le Ministre Virgilio de los Reyes
Ministère de la Réforme agraire
Elliptical Road, Diliman, Quezon City, 1104
Philippines
Fax : +63 (02) 920-0380
Email : info@dar.gov.ph, gildlr2010@gmail.com, secgildar@gmail.com

Son Excellence Benigno Simeon C. Aquino III
Président des Philippines
Malacanang Palace
José P. Laurel Street, San Miguel,
Manila, Philippines
Fax : +63 (02) 736-1346

Monsieur le Ministre Proceso J. Alcala
Ministère de l’Agriculture
Elliptical Road, Diliman, Quezon City
Philippines 1107
Telefax : +63 (02) 929-8183 / 926-6426
Email : web@da.gov.ph, procyalcala@gmail.com, spja_osec@yahoo.com, spja_osec@da.gov.ph

Merci d’informer FIAN de toute réponse à vos courriers.

PDF - 95.8 ko