Déclaration sur les droits des paysans et paysannes

Publication d’une 3è série de notes d’analyse

A l’occasion de la 4è session de négociation de la Déclaration sur les droits des paysans et autres personnes travaillant en milieu rural qui se déroulera du 15 au 19 mai 2017 au Conseil des droits de l’Homme, FIAN publie une troisième série de notes d’analyse consacrée à la Déclaration sur les droits des paysans et autres personnes travaillant en milieu rural.
Chaque note en approfondit un article spécifique.

Ces notes sont publiées dans le but d’alimenter les négociations du projet de texte de Déclaration des Nations Unies sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales.

Les notes de cette troisième série concernent :

- les obligations des Etats

- le droit à un revenu et à des moyens de subsistance décents

La deuxième série de notes, publiée en mai 2016, concernaient :

- le droit des femmes rurales

- le droit aux semences

- le droit à l’eau et à l’assainissement

La première série de notes, publiée en décembre 2015, concernaient :

- le droit à l’alimentation

- le droit à la terre et aux autres ressources naturelles

- le droit à la souveraineté sur les ressources naturelles, au développement et à la souveraineté alimentaire.

Chaque note propose une courte introduction au droit dont il est question. La définition de chaque droit est offerte, suivie d’une discussion sur les obligations des États en vertu de ces droits et sur les sources du droit international de protection des droits de l’homme sur lesquelles repose la reconnaissance de chacun de ces droits pour les paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales. La note examine ensuite la justification de l’inclusion de ces droits dans le projet de Déclaration sur les droits des paysans et autres personnes travaillant dans les zones rurales et identifie les éléments clés qui devraient être inclus dans le texte de la Déclaration.

Pour approfondir les enjeux de la Déclaration, FIAN Belgium a également réalisé une capsule vidéo :


Sans paysans, on ne mange pas.
Cultivons leurs droits !