WATCH

Vaincre la crise alimentaire

Alors que le monde est toujours empêtré dans une crise alimentaire multidimensionnelle, l’édition 2017 de l’Observatoire du droit à l’alimentation et à la nutrition fait le bilan de la dernière décennie et présentera des discussions stimulantes avec des solutions alternatives pour vaincre cette dernière.

Décrite par beaucoup comme un tournant décisif, une décennie s’est écoulée depuis qu’une crise majeure des prix alimentaires a secoué le monde entier. À l’époque, les cours internationaux de tous les principaux produits alimentaires de base atteignirent leur niveau le plus élevé en près de trente ans, portant le nombre de personnes souffrant de la faim à un milliard et affaiblissant le droit humain à une alimentation et à une nutrition adéquates. Et bien que certains pensaient qu’il ne s’agissait que d’une conjoncture occasionnelle, et que le mot de crise était sur toutes les lèvres, la vérité est que les événements de 2007/2008 ont simplement mis en évidence les vieilles fissures d’un système alimentaire insoutenable et brisé.

Cette « crise » – décrite par beaucoup comme pluridimensionnelle, liée à l’alimentation, aux carburants, à la finance et au changement climatique, voire d’une crise des droits humains – a forcé les responsables de l’élaboration des politiques à reconnaître les insuffisances du système. Les institutions internationales ont elles aussi mené leurs propres réflexions. Malgré quelques progrès, les causes fondamentales ayant conduit à cette crise persistent encore. Aujourd’hui, dix ans plus tard, les logiques socio-économiques sous-tendant les principaux modèles de production, distribution, et consommation n’ont pas changé. Garantir les droits à l’alimentation et à la nutrition, à l’eau, à la terre et autres territoires, ainsi que les droits à la santé, sécurité sociale et un environnement sain reste secondaires par rapport aux gains.

Intitulé « Vaincre la crise alimentaire », l’édition 2017 de l’Observatoire du droit à l’alimentation et à la nutrition marquera son dixième anniversaire par le bilan de la dernière décennie en jetant un regard d’avenir sur les défis et opportunités qui sont anticipés. Disponible à partir du 26 septembre, ce numéro reflètera les luttes des mouvements sociaux et des organisations de la société civile pour transformer les systèmes alimentaires sous les auspices des droits humains, de la solidarité, de la justice sociale et climatique, et de l’équité des sexes. Dix articles, avec dix images, illustrant dix problèmes cruciaux de la crise multidisciplinaire en cours, viseront à contribuer à la lutte pour la réalisation du droit à l’alimentation et à la nutrition et à la souveraineté alimentaire, ainsi qu’à trouver une solution durable.

Jamesina E. L. King, Commissaire et Présidente du Groupe de travail sur les droits économiques, sociaux et culturels de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, explique que « cette publication présente une diversité d’analyses et d’exemples des luttes populaires pour garantir le droit à l’alimentation, lutter contre la faim et promouvoir la dignité dans le monde, y compris sur le continent africain. L’Observatoire cherche à être unique dans son domaine et ses analyses conceptuelles peuvent stimuler les débats académiques, les discussions des mouvements sociaux, le dialogue avec les décideurs politiques et, éventuellement, des transformations. »

L’Observatoire sera lancé durant une table ronde aux quartiers généraux de la FAO à Rome le 26 septembre, ainsi qu’à ceux des Nations-Unies à Genève, au Palais des Nations, le 19 octobre. Tout comme lors des éditions précédentes, une série d’événements à travers le monde amèneront les observations de la publication aux niveaux nationaux et régionaux.

Pour des questions relatives aux médias, veuillez contacter delrey@fian.org
Pour plus d’informations à propos des événements de lancements nationaux et régionaux, veuillez contacter bley-folly@fian.org

Télécharger le pdf :

PDF - 3.3 Mo