Désolé, cet article n’existe pas en français. Langue d’origine : fr

Résumé de cas - Kimsakocha (Equateur) "Criminalisation de la résistance contre l’industrie minière en Équateur"

Criminalisation de la résistance contre l’industrie minière en Équateur

Sur le plateau de Kimsacocha, dans le sud de l’Equateur, plus de 2000 familles rurales, dont la population se compose de communautés autochtones, de paysans et de paysannes, sont affectées par des activités d’exploration minière. En 2000, sans avoir organisé de consultation libre, préalable et éclairée des communautés affectées, le gouvernement équatorien a accordé des concessions à des entreprises canadiennes pour la prospection de Kimsakocha. Dès le début, les communautés se sont opposées aux activités minières et ont mené une série d’actions pour exprimer leur refus de l’exploitation minière pour faire respecter leur droit à l’alimentation et leur accès à l’eau potable. Suite à ces actions, les leaders paysans font l’objet d’une importante criminalisation.

Téléchargez notre fiche de résumé de cas ci-dessous :

PDF - 803.4 kb