Helaas, dit artikel is nog niet in het Nederlands beschikbaar. Vindt u dit spijtig? Wij ook. Als u ons team van vrijwillige vertalers wilt versterken, aarzel dan niet om contact met ons op te nemen! Oorspronkelijke taal: fr
9 maart 2017
Accaparements de terres en Sierra Leone

Une délégation des représentants des communautés affectées présente à Bruxelles

20 maart 2017 08h45

Coucou Socfin, c’est encore nous!

Bureaux de SOCFIN

2, champ de mars

Accueillons les employés de Socfin pour leur demander que leur entreprise rentre dans un dialogue constructif avec les communautés de Sierra Leone. Des représentants des communautés seront présents.
Rendez-vous à 8h45 pour leur souhaiter une belle journée et leur rappeler que nous n’oublions pas les accaparements de terre !

21 maart 2017 19h30

Ciné-rencontre sur les accaparement de terres: le cas Socfin (Sierra Leone)

Pianofabriek

Rue du Fort

Ciné-débat: quand une entreprise belge accapare des terres en Afrique: la cas de Socfin (Sierra Leone)
Projection du film
Rencontre et échange avec Shiaka Sama (porte-parole MALOA) et Joseph Rahall (directeur de l’ONG Green Scenery)

Depuis 2011 l’entreprise belgo-luxembourgeoise SOCFIN (groupe Bolloré) a acquis plus de 18.000 ha de terres dans le Sud de la Sierra Leone pour une plantation agroindustrielle d’huile de palme (voir notre factsheet). Dès le début, les communautés ont dénoncé cet accaparement de terres et se sont regroupées au sein de l’organisation MALOA pour défendre leurs droits. Plusieurs dizaines d’entre eux ont été arrêtés et emprisonnés. En Europe, l’entreprise a multiplié les intimidations contre la société civile qui dénonçait ces agissements. (voir nos communiqués et actions)

Shiaka Sama (porte-parole MALOA) et Joseph Rahall (directeur de l’ONG Green Scenery) sont présents à Bruxelles pour exiger le respect de leurs droits et trouver une solution pacifique au conflit foncier.

L’entreprise SOCFIN continue jusqu’à présent de refuser le dialogue!

Rejoignez-nous et mobilisons nous lundi devant les bureaux de Socfin, et venez échanger avec Shiaka Sama et Joseph Rahall mardi lors d’un ciné-débat
Trailer "Et maintenant nos terres"

Pour toute question éventuelle: contactez-nous