Leider ist dieser Text nicht auf Deutsch verfügbar. Originaltext: fr

Quel espoir pour les Guarani Kaiowa

En août 2011, à Paso Piraju, lors d’un Aty Guasu (grande assemblée des indiens), les Guarani Kaiowá ont à nouveau exprimé leur détermination à lutter pour que leurs terres leur soient restituées. Quelques mois plus tôt, en avril, ils s’étaient adressés, sans succès, aux trois pouvoirs de l’Etat :

« Nous ne voulons plus nous contenter de miettes alors que des personnes et groupes internationaux dans l’industrie du soja et de la canne à sucre continuent à occuper nos terres et à s’y enrichir. »

Dans ce combat de longue haleine pour la récupération de leurs droits, et en particulier de leur droit à l’alimentation, FIAN les accompagne depuis 2005.

Pour en savoir plus, consultez notre fiche synthèse

PDF - 547.6 kB