Helaas, dit artikel is nog niet in het Nederlands beschikbaar. Vindt u dit spijtig? Wij ook. Als u ons team van vrijwillige vertalers wilt versterken, aarzel dan niet om contact met ons op te nemen! Oorspronkelijke taal: fr
2 september 2022
Festival Alimenterrre 2022

Forum - Manger local : nourrir l’extrême droite ?

Comment relocaliser en solidarité

17 september 2022 16h30

Forum - Manger local : nourrir l’extrême droite ? Comment relocaliser en solidarité

Bruxelles Cinéma Galeries

Événement gratuit, réservation conseillée sur le site du
festivalalimenterre.be

Du 13 au 17 septembre 2022, le Festival Alimenterre propose une sélection de films documentaires qui dénoncent les désordres agricoles et alimentaires dans le monde et proposent des alternatives pour relever ces défis à l’échelle locale et globale. FIAN y co-organise le Forum de clôture» afin de nous questionner ensemble sur les raisons de ces dérives, les dangers qu’elles représentent et surtout, comment les contrer. Venez nous y rencontrer !

Face à l’agressivité des marchés, quel est le risque de se liguer les uns contre les autres, se diviser, se laisser séduire par les particularismes excluants ? Comment, au contraire, se lier pour soutenir ensemble des systèmes plus durables, qui laisseraient place à l’humanité, la solidarité et la lutte internationale ?

Rejoignez-nous pour débattre de ces questions avec nos invité.e.s :

  • Clémentine Nasr (Docteure en sciences politiques et sociales)
  • Jonathan Piron (Diplômé en histoire, responsable du pôle publication chez Etopia)
  • Emma Courtine (Chargée de mission dans l’ONG La Via Campesina)
  • Khady Thiane Ndoye (Chargée de Projet Accès Durable à une Alimentation Saine et Nutritive au CICODEV)

Souveraineté alimentaire et relocalisation sont revendiquées depuis longtemps par des mouvements sociaux qui luttent, au “Nord” comme au “Sud”, contre la libéralisation totale des systèmes alimentaires et les injustices qui en découlent. La popularité croissante de ces termes a entraîné leur récupération par les acteurs industriels agro-alimentaires, qui les vident de leur sens à des fins de marketing. Plus inquiétant encore, ces mots apparaissent dans la communication des mouvements d’extrême droite, qui les adaptent à leurs discours identitaires et xénophobes.

Les concepts de relocalisation et de souveraineté alimentaire, « le droit des peuples à une alimentation saine et culturellement appropriée produite avec des méthodes durables, et à définir leurs propres systèmes agricoles et alimentaires » (Via Campesina), nous invitent à la réflexion sur les messages qu’ils portent. En développant des initiatives et des combats qui visent à renforcer la solidarité internationale, donner du pouvoir aux exploité.e.s du système alimentaire, protéger les savoirs locaux et les écosystèmes de la privatisation, avons-nous pavé le chemin pour l’extrême droite ?

Réservez votre place

Une rencontre organisée par SOS Faim, FIAN, Rencontre des Continents, Oxfam-Magasins du Monde et Quinoa dans le cadre du Festival Alimenterre.