Helaas, dit artikel is nog niet in het Nederlands beschikbaar. Vindt u dit spijtig? Wij ook. Als u ons team van vrijwillige vertalers wilt versterken, aarzel dan niet om contact met ons op te nemen! Oorspronkelijke taal: fr
Journée internationale des luttes paysannes

#RestezChezVousMaisPasEnSilence

En temps de pandémie, les paysan·ne·s sont uni·e·s pour nourrir les peuples !

Le 17 avril approche à grands pas. Dans le contexte du COVID-19, il est à nouveau essentiel de repenser notre modèle économique ainsi que l’importance de la souveraineté alimentaire. Cette Journée internationale des luttes paysannes est l’occasion de rappeler à nos décideurs locaux, régionaux et nationaux et à nos concitoyens le rôle crucial des paysan·ne·s pour produire des aliments sains et frais.

Une campagne virtuelle sera lancée par Nyéléni Europe et Asie centrale (Nyéléni ECA) dans le cadre d’un appel à l’action de La Via Campesina (LVC), #RestezChezVousMaisPasEnSilence. Notre objectif est de mettre en lumière certains des principaux enjeux et de formuler des demandes concrètes dans les domaines clés suivants :

  • Exprimer notre solidarité et envoyer nos messages de soutien à tou·te·s petits producteurs alimentaires; paysan·ne·s, pêcheurs et leurs familles, travailleurs agricoles et alimentaires (dont la majorité sont des migrants), familles de bergers et pastoralistes nomades qui veillent à ce que nous ayons de la nourriture dans nos assiettes ;
  • Diffuser le message selon lequel les petits exploitants, paysan·ne·s, pêcheurs et leurs familles, travailleurs agricoles et alimentaires (dont la majorité sont des migrants), bergers et pastoralistes nomades, sont ceux qui nourrissent le peuple et sont les gardiens de notre souveraineté alimentaire
  • Protéger et garantir les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales (UNDROP), tels qu’ils sont énoncés dans la déclaration des Nations unies, ratifiée en 2018 ;
  • Influencer la rédaction des stratégies « de la ferme à la table » et biodiversité dans le cadre du Pacte Vert (Green Deal) européen, qui sera présenté le 29 avril dans l’Union européenne ;
  • Influencer les discussions sur la réforme de la politique agricole commune (PAC) au Parlement européen et avec les gouvernements nationaux de l’Union européenne (UE) ;
  • Mettre en évidence les incohérences et les contradictions des politiques européennes et nationales, en particulier la poursuite des négociations d’accords de libre-échange (ALE) dans notre région ;
  • Mettre fin à toutes les tentatives de déréglementation des OGM, y compris les nouvelles techniques génomiques, en appliquant strictement la législation européenne actuelle sur les OGM et en interdisant les brevets sur les plantes et les animaux.
  • Souligner le problème croissant de l’accaparement des terres, de l’accès à la terre et faire pression pour une directive européenne sur les terres qu’ECVC développe avec ses alliés, ainsi que la mise en place d’autres politiques nationales dans notre région ;
  • Sensibiliser aux discussions en cours avec les agences des Nations unies concernées, telles que la FAO, sur les systèmes alimentaires durables et l’agroécologie.

Nous voulons faire connaître les différentes luttes des producteurs alimentaires en Europe, de manière à mettre en évidence ce que tant de décideurs ont du mal à voir : il existe une communauté forte et passionnée de paysans et de petits et moyens agriculteurs, de pêcheurs, de bergers et d’éleveurs, de travailleurs agricoles et alimentaires et d’autres producteurs d’aliments, hommes et femmes qui sont fiers de faire partie de la solution à tant de défis auxquels nous sommes actuellement confrontés, tels que le changement climatique et l’effondrement des écosystèmes. Pour ce faire, la Coordination européenne Via Campesina (ECVC) mène une campagne pour encourager ses membres, ainsi que d’autres organisations de petits producteurs alimentaires et de travailleurs agricoles et alimentaires qui font partie du mouvement Nyéléni, avec leurs alliés, à agir le 17 avril.

Vous pouvez participer de différentes manières :

  • Vous pouvez ajouter vos revendications locales à la lettre ci-jointe et l’envoyer pendant la semaine du 17 avril à vos gouvernements locaux, régionaux et/ou nationaux ou à vos députés européens. Envoyer une copie pour information à info@eurovia.org. Au niveau Européen, nous adresserons cette lettre aux décideurs (Commission européenne, Conseil, députés des commissions concernées) vous pouvez également contacter info@eurovia.org si vous souhaitez que la signature de votre organisation apparaisse;
  • En participant à la campagne de photos en ligne. Nous vous proposons d’écrire une phrase sur un morceau de papier ou un panneau qui conclue la phrase « Fier d’être paysan et …» / « Fier de soutenir les paysans parce que… ». La réponse peut être simple, par exemple «…nourrir les populations locales », «…aider à lutter contre le changement climatique », « récupérer les terres locales », «…ils·elles sont la base de notre système alimentaire », «…ils·elles me fournissent chaque jour des aliments locaux frais », etc. Vous pouvez tenir le panneau et prendre une photo dans les champs, à la ferme, au marché local, dans les zones de production, en mangeant des aliments locaux ou dans tout espace représentant la vie paysanne, et la mettre en ligne. Utilisez les hashtags #RestezChezVousMaisPasEnSilence et #PeasantsRights, #DroitsDesPaysans, et taguer ECVC.

Comment agir ?

C’est très simple. Le 17 avril, demandez à votre réseau, à vos alliés de faire ce qui suit :

  • Téléchargez les logos que vous pouvez utiliser pour la campagne en ligne ICI
  • Écrivez votre message sur papier, prenez une vidéo ou enregistrez un son avec votre réponse à « Fier d’être paysan parce que… »/ « Fier de soutenir les paysans parce que… »
  • Utilisez les hashtags #RestezChezVousMaisPasEnSilence & #PeasantsRights, taguez @ECVC1, et partagez vos réponses sur l’application que vous préférez – twitter, facebook, instagram etc. Assurez-vous de cibler les personnes que vous souhaitez atteindre en taguant leurs comptes.
  • Envoyez la lettre ci-jointe aux décideurs politiques responsables de votre pays, après avoir ajouté vos revendications locales. Et envoyez une copie pour information à info@eurovia.org

L’heure du changement a sonné et nous vous invitons à y participer de toutes les manières possibles ! Aidez-nous à montrer au monde que nous sommes fiers d’être des paysans et que nous sommes prêts et disposés à faire partie de la solution aux problèmes du monde !

Lien vers l’évènement FB des journées de mobilisations et d’actions en Belgique