Agriculture et changement climatique : quels enjeux ? quelles actions ?
 FIAN Belgium

Agriculture et changement climatique : quels enjeux ? quelles actions ?

Le climat ne tourne plus rond... et ce n’est pas bon pour notre agriculture. Mais en même temps, notre assiette est fortement responsable d’émissions de gaz à effet de serre.
Rendez-vous pour en débattre le 15 novembre lors de notre workshop Agriculture et changement climatique. Nous sortons un nouveau numéro du Beet the System sur ce thème que nous distribuerons également ce jour-là.
Au plaisir de vous y voir !

Victoire historique pour les droits des paysan.ne.s. La Belgique et l’Europe tournent le dos.

Ce 28 septembre le Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies a adopté à une large majorité (33 votes pour, 11 abstentions, 3 votes contre) le texte de la Déclaration des droits des paysans et des autres personnes travaillant en milieu rural. Il s’agit d’une étape cruciale qui vient consacrer plus de 17 ans de mobilisation du mouvement paysan international La Via Campesina. Cette victoire du mouvement paysan a toutefois été ternie par un vote d’abstention de la Belgique et de 6 autres Etats européens, ainsi que par les votes négatifs de l’Angleterre, la Hongrie et l’Australie

Agriculture et changement climatique : Quels enjeux ? Quelles actions ?

15 novembre 2018 13h00

Maison culturelle d’Ath Une après-midi d’ateliers pour comprendre les enjeux qui lient changement climatique et agriculture. Inscription en ligne...

Quels sont les liens entre l’agriculture et le climat ? Face aux dérèglements climatiques, comment mieux soutenir les agriculteur.trices ? Quelles pratiques agricoles ? Quelles politiques publiques ? Quelles pistes d’actions ?
À partir d’exposés d’intervenants (universitaires, agriculteurs, société civile), nous répondrons à ces questions essentielles et réfléchirons ensemble à comment agir.

Traité des Nations Unies sur les entreprises et les droits humains 

Plus de 70 États ont négocié un projet de traité contraignant visant à mettre fin aux abus des droits humains commis par les entreprises dans leurs activités internationales mi-octobre aux Nations Unies (Genève).
L’absence d’une participation active de la part de l’Union européenne et de ses États membres, dont la Belgique, soulève une question essentielle : les pays européens sont-ils prêts à placer les droits humains au-dessus des intérêts privés ?

La banque ING continue de financer des plantations d’huile de palme controversées

Alors qu’ING lance une campagne sur l’investissement durable (« c’est bien pour votre avenir et le mien »), un groupe d’ONG a mené ce 23 octobre une action publique de dénonciation des financements de la banque à des entreprises d’huile de palme, telles que SOCFIN, qui vont à l’encontre de ses engagements sociaux et environnementaux. ING doit immédiatement cesser de financer le groupe SOCFIN, qui est responsable d’accaparements de terres et d’abus de droits humains.
Participez à notre campagne et envoyez une plainte à ING via www.greenwash-ing.be

Des communautés de la RDC déposent une plainte auprès d’une banque de développement allemande pour résoudre un conflit foncier centenaire avec une société d’huile de palme

7 novembre 2018 - Neuf communautés de la République démocratique du Congo ont accompli un geste historique cette semaine en déposant une plainte auprès du mécanisme de plaintes de la banque de développement allemande (Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft, DEG). Les communautés veulent une solution à ce conflit foncier qui remonte à la période coloniale belge avec une société d’huile de palme que finance actuellement un consortium de banques de développement européennes dirigé par DEG.

Campagne Greenwash-ing

Ce 23 octobre, nous étions plus de cinquante devant le siège d’ ING Belgique pour dénoncer ses investissements nocifs dans des entreprises telles que Socfin, responsable d’abus de droits humains et accaparement de terres.
Voir notre vidéo de l’action et la revue de presse

© FIAN Belgium — 2018