STOP CETA & Co.! L’agriculture n’est pas à vendre !

Action agricole à la frontière pour un commerce international équitable ce 25/01

25 janvier 2019 11h30

L’action aura lieu sur le pont au-dessus de l’autoroute frontalière A3/E40 prêt de Lichtenbush

Accès par la E40, sortie 40

La Résistance Trans-Européenne contre l’accord de commerce du CETA se réunit à nouveau et sera au-devant de la scène ce 25 janvier 2019 à 11h30 à la frontière belgo/allemande

L’organisation agricole ECVC avec ses membres AbL (Arbeitsgemeinschaft bäuerliche Landwirtschaft – Allemagne), la FUGEA – Belgique, avec l’European Milcherwerder Interessengemeinschaft (EMB), la MIG – Belgique, et d’autres organisations, prendront position à la frontière belgo-allemande pour dire NON au CETA et aux autres accords de libre échanges (ALE) élaborés par les autorités européennes sur le dos des agriculteurs et des consommateurs.

Le dumping agricole, la privatisation des services publics, l’abaissement des réglementations en matière de santé et d’environnement ne sont que quelques-uns des éléments toxiques liés au CETA. Cependant, la pression publique a réussi à en isoler un : l’ICS (Investment Court System, ancien ISDS) et obtenu qu’il soit examiné par la Cour Européenne de Justice (CEJ).L’ICS permet aux grandes entreprises de contourner le système judiciaire public et de créer une juridiction spéciale, où des juges privés, payés par des entreprises, examinent les cas. Si une entreprise estime que la politique publique récente d’un gouvernement (par exemple, une régulation environnementale plus stricte ou une nouvelle loi sur le travail) met ses bénéfices en péril, elle peut alors poursuivre l’Etat devant l’ICS. Cette méthode détourne déjà nos démocraties fragiles et ne profite ni aux citoyens Européens ni aux Canadiens. Seulement aux intérêts des entreprises !

Ce 29 janvier, la CEJ se prononcera sur la compatibilité de l’ICS avec le droit de l’Union Européenne. Dans ce contexte, nous, le mouvement paysan européen, voulons, une fois de plus, envoyer un signal fort aux gouvernements européens et montrer que le CETA et les autres ALE négociés par l’UE sont mauvais pour l’agriculture, la sécurité alimentaire, l’environnement, la santé, le travail et la démocratie.

Eleveurs, paysans, citoyens, unissons-nous ce 25 janvier contre le CETA et les autres traités de libre-échange toxiques !!

Pour les conducteurs de tracteurs, fermiers et les organisations de la société civile intéressées à participer et/ou à soutenir cette action (en signant la déclaration commune des agriculteurs – la voir ici) s’il vous plait, contactez ECVC : info@eurovia.org, Tel : +32 217 3112

Déclaration conjointe des agriculteurs européens pour une politique commerciale équitable et responsable

L’Europe est en train de mettre en place divers accords de libre-échange avec, par exemple, le Canada (Ceta), le Japon (Jefta), certains pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay), avec la Nouvelle-Zélande et l’Australie et bien d’autres encore. L’Europe négocie également avec des pays parmi les plus pauvres de la planète dans le cadre d’Accords de partenariat économique (APE).

Ces accords commerciaux ont pour conséquences de brader les produits agricoles à prix cassés, de diluer les normes plus strictes, d’affaiblir le droit du travail et de donner encore plus de pouvoir aux grands groupes.

C’est pourquoi nous réclamons ensemble : l’abandon de Ceta et consorts
à la place, l’Europe a besoin d’une politique commerciale équitable

  • pour des prix équitables au producteur
  • pour des conditions de travail décentes
  • pour la protection du climat, de l’environnement et des animaux
  • pour des aliments de qualité
  • pour la souveraineté alimentaire

Organisations d’agriculteurs signataires
Allemagne
Arbeitsgemeinschaft bäuerliche Landwirtschaft (AbL)

Belgique
Fédération Unie de Groupements d’Éleveurs et d’Agriculteurs (FUGEA)
Milcherzeuger Interessengemeinschaft Belgien (MIG-Belgien)

Europe
European Coordination Via Campesina (ECVC)
European Milk Board (EMB)

France
Association des Producteurs de Lait Indépendants (APLI)
Confédération Paysanne (CP)

Luxembourg

Pays-Bas
Dutch Dairymen Board (DDB)
Dutch Poultry famers Union(NVP)
Nederlandse Akkerbouw Vakbond(NAV)
Nederlandse Melkveehouders Vakbond (NMV)
Vereniging tot Behoud van Boer&Milieu (VBBM)

Soutien
Groupe de travail Madagascar de la Katholische Arbeitnehmer Bewegung (KAB)
Aix-la-Chapelle
FIAN Allemagne, FIAN Belgium
Milieudefensie (Amis de la Terre Pays-Bas)
Platform Aarde Boer Consument
Groupe régional Attac Aix

INFORMATION LOGISTIQUES

  • L’action aura lieu sur le pont au-dessus de l’autoroute frontalière A3/E40 prêt de Lichtenbush (Accès par la E40, sortie 40), vendredi 25 janvier 2019 à 11h30.
  • Programme : Des tracteurs, des banderoles, et des gens se rassembleront sur le pont où seront prononcés les discours et la signature symbolique de la Déclaration des Agriculteurs, des photos seront prises et un espace sera laissé pour l’interaction avec les médias.
  • Les tracteurs ne doivent pas être chargé frontalement d’une fourche/nacelle ou avoir de remorque, etc. Ils doivent être vides pour pouvoir rouler sur le pont.